Carmen : Tout le monde sur le pont

Maintenant que la coque est finie, et avant de monter les mâts, il faut installer l’accastillage de pont. Les kiosques et les écoutilles qui donnent accès à la cale et aux cabines, les râteliers à cabillots autour des mâts et les bittes du mât de beaupré et autres trucs aux noms exotiques.

La base des kiosques est montée en bois brut
On les recouvre ensuite d’un placage en bois coloré qui sera ensuite vernis
Après avoir mis les bordure en bois blanc, il faut percer les hublots pour y fixer les rivets
Les râteliers à cabillots. Après avoir explosé les languettes de bois en essayant de les percer, j’ai abandonné l’idée d’insérer à l’intérieur les cabillots.
Les trucs en T s’appellent des taquets de tournage, et les machins en U s’appellent des guides, quant à la poulie derrière, ils appellent cela une moufle.
Devant le kiosque, on a la cheminée de la cambuse, et entre les râteliers à cabillots et la bitte du mât de beaupré, on a le cabestan.
On finit par la mise en place des ancres suspendues aux bossoirs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *